LE DÉCOLLEMENT DU VITRÉ

 

QU’EST-CE QUE LE DÉCOLLEMENT DU VITRÉ ?

 

Plus exactement le DÉCOLLEMENT POSTÉRIEUR DU VITRÉ (DPV) correspond à l’affaissement et au détachement du vitré de la rétine.

Le vitré chez l’enfant et le jeune adulte, occupe tout l’espace du segment postérieur. Son rôle est la croissance du globe chez l’enfant. Il est assimilable à « une poche de gel transparent » et sa texture est très proche de celle du blanc d’œuf.
Avec l’âge, le vitré se liquéfie et soudain, la poche de vitré s’affaisse et se rétracte au centre du globe. C’est le DPV.

Ce phénomène est très fréquent, et bénin dans la majorité des cas.
Sa gravité réside dans son risque potentiel de tracter et déchirer la rétine périphérique, où le vitré contracte des zones d’adhésion. C’est le stade initial du DÉCOLLEMENT DE RÉTINE.

 

 

QUI PEUT ÊTRE ATTEINT DE DPV ?

 

TOUT LE MONDE ! Le risque de DPV croît avec les années et le volume de l’œil, c’est une évolution physiologique du vitré. Les hommes autant que les femmes.

Il est rare avant 30 ans. Le pic de fréquence du DPV se situe entre 60 et 80 ans.

Les myopes forts sont prédisposés plus jeune au DPV, parce que le volume de leur globe est majeur.

A l’inverse, les hypermétropes ont un petit globe, et leur DPV est rare.

À l’âge de 80 ans, 20% de la population n’a toujours pas eu de décollement du vitré.

 

Les facteurs prédisposant au DPV sont les antécédents de :

- opération de la cataracte ++

- myopie +++

- déshydratation +++

- hémorragie du vitré+

- inflammation du vitré (uvéite)

- traumatisme oculaire

 

 

QUELS SONT LES SYMPTÔMES DU DÉCOLLEMENT DU VITRÉ ?

 

- APPARITION SOUDAINE DE MOUCHES dans votre champ visuel (= les myodésopsies). Une nuée de corps flottants apparaît ou s’ajoute à ceux préexistants. C’est le signe principal, parfois isolé.

- ECLAIRS LOCALISÉS blancs ou bleutés. Ils sont le témoin de tractions du vitré sur la rétine.

- TROUBLE +/- IMPORTANT DE LA VISION, à type de filaments ou volutes sombres, signifiant la coexistence d’une hémorragie intra-vitréenne. Elle signe l’arrachement de capillaires rétiniens par les tractions vitréennes, voire de l’arrachement simultané d’un fragment rétinien.

- AUCUNE DOULEUR - AUCUNE ROUGEUR - RIEN DE VISIBLE DE L’EXTÉRIEUR.

 

SI UN OU PLUSIEURS DE CES SYMPTÔMES APPARAISSENT,

CONSULTEZ VOTRE OPHTALMOLOGISTE RAPIDEMENT (48-72h)
 

 

Si un voile noir localisé et progressif succède d’emblée à ces signes, cela peut signifier le développement simultané d’un DÉCOLLEMENT DE RÉTINE. Raison de plus pour consulter rapidement.

 

 

QUEL EST LE TRAITEMENT D’UN DÉCOLLEMENT DU VITRÉ ?

 

- Dans l’urgence : REPOS, BOISSONS ABONDANTES, et appelez votre ophtalmologiste.

 

- Dans la majorité des cas (80 %) le DPV n’est même pas ressenti et passe inaperçu.
Dans ces nombreux cas, le DPV est bénin et ne nécessite aucun traitement. C’est aussi le cas de bon nombre des DPV symptomatiques sans lésion rétinienne.

 

- Dans les cas symptomatiques, si votre ophtalmologiste constate à l’examen du Fond d’Oeil :

  • UNE DÉCHIRURE RÉTINIENNE (ou plusieurs) :    Il vous fera...
       Un
    LASER RÉTINIEN.   Si celle-ci est trop large pour un traitement par laser, une opération peut être nécessaire d’emblée.
  • UNE HÉMORRAGIE DU VITRÉ :    il faudra faire...
       Une simple
    SURVEILLANCE si elle est modérée.
       Une
    ECHOGRAPHIE OCULAIRE pour vérifier la rétine si l'hémorragie la masque.
       Une
    OPÉRATION DE VITRECTOMIE si elle est importante.

     
  • UN DÉCOLLEMENT DE RÉTINE :    il faut envisager...
       Une OPÉRATION en urgence par un spécialiste de la rétine (48h).

     
  • Si aucune anomalie n’est retrouvée il faut répéter chaque semaine le Fond d’œil jusqu’à extinction des FLASH, car une déchirure rétinienne peut se constituer secondairement.
     

 

 

QUESTIONS FRÉQUENTES :

 

- SI LES SYMPTÔMES SURVIENNENT UNE VEILLE DE WE, FAUT-IL CONSULTER LES URGENCES ?    NON

Il s’agit d’une URGENCE RELATIVE : il n’est pas nécessaire de consulter durant la nuit ou le WE mais il faut se faire examiner dès le lundi. En expliquant clairement les symptômes ressentis à une secrétaire d’ophtalmologiste, celle-ci est formée pour accepter un RDV.

 

- FAUT-IL RECOLLER LE VITRÉ ?   NON

Une fois décollé, le vitré reste décollé sans que cela n’occasionne de risque pour la vue.
Les mouches et les corps flottants, s’ils sont nombreux et gênants, peuvent nécessiter d’être aspirés.

Le risque pour la rétine est élevé LORS de décollement du vitré. Après, le vitré reste affaissé et stable, et le risque de décollement de rétine s’atténue fortement.

 

- LES « MOUCHES ET VOILES FLOTTANTS » VONT-ILS DISPARAITRE ? PARTIELLEMENT

En général, les corps flottants après un DPV s’atténuent, surtout la portion hématique, mais après 2 mois, il y a très peu d’espoir d’éclaircissement supplémentaire du vitré. Seule la vitrectomie chirurgicale peut alors rendre au segment postérieur une transparence parfaite. (Voir chapitre « Mouches Volantes »).